Gaulthérie

Gaulthéria fragrantissima (famille des éricacées)

  • Apaise les articulations
  • Détend les muscles sensibles
  • Idéale en cas de torticolis
Gaulthérie

Quelques notions de botanique

Gaultheria est un genre comprenant de nombreuses espèces d’arbustes de la famille Éricaceae, originaires d’Asie, d’Amérique et d’Australie.

Originaire des forêts du Canada et du nord des Etats-Unis, la gaulthérie couchée (gaultheria procumbens) ou wintergreen est un petit arbuste mesurant de 15 à 30 cm de haut qui croît dans des sols secs et arides. Elle est dotée d’une tige souterraine qui se transforme en rameaux aériens. Ses feuilles épaisses, lancéolées, lustrées et vert foncé, sont persistantes. Ses fleurs blanches ou rose pâle en forme de petites cloches sont situées à la base des feuilles et deviennent des petites baies rouges odorantes et comestibles.

Originaire des forêts de l’Himalaya, la gaulthérie odorante (Gaultheria frarantissima)) est un arbuste de 1 à 3mètres de haut. Elle est la source d’une huile essentielle semblable à celle extraite de Gaultheria procumbens, caractérisée par une très forte teneur en salicylate de méthyl (>95%).

Un peu d’histoire

Traditionnellement, les Inuits et les Indiens du Canada mâchaient et faisaient infuser ses feuilles pour soigner de nombreux maux hivernaux, faire baisser la fièvre mais aussi et surtout pour soulager les douleurs musculaires et articulaires.

La gaulthérie a été repérée par Jean-François Gaulthier (1706-1756), médecin botaniste français au service du roi du Québec au XVIIIe siècle, qui lui a donné son nom.

Ses feuilles ont servi de substitut au thé, notamment pendant la guerre d’indépendance américaine. D’où son surnom « thé des bois ».

Au milieu du XIXe siècle, l’Américain William Proctor, « père de la pharmacie américaine » et le chimiste français Auguste Cahours ont effectué des études approfondies de la gaulthérie et découvert sa très grande richesse en salicylate de méthyle qui lui servit de base pour la préparation de l’acide salicylique, précurseur de l’acide acétylsalicylique, plus connu sous le nom commercial d’aspirine.

Utilisation en aromathérapie

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle de gaulthérie ?

Obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles, l’HE de gaulthérie est réputée pour ses propriétés apaisantes et relaxantes. Les personnes souffrant de contractures, de rhumatisme ou d’arthrose l’utiliseront pour soulager articulations et muscles endoloris.
Propriétés principales : Anti-inflammatoire, antalgique, et analgésique. Rubéfiante.

Quelles sont les contre-indications de l’huile essentielle de gaulthérie ?

🚫Attention ! Usage externe uniquement. Ne pas ingérer. Ne jamais utiliser pur. A diluer impérativement. Ne pas utiliser en diffusion. Interdit aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.

Comment utiliser l’huile essentielle de gaulthérie ?

💧 Dans une base huileuse, versez quelques gouttes d’HE de gaulthérie (<20% du volume)
↪️ Massez les zones contractées.

Quand l’utiliser ? Contractures ou crampes musculaires, douleurs et inflammations articulaires, douleurs musculaires, douleurs traumatiques (choc, coup, entorse, claquage, etc.), lumbago, préparation musculaire, récupération musculaire, tendinites (et autres tendinopathies), torticolis.

Rien ne vaut l’avis d’un professionnel de santé. N’hésitez surtout pas à consulter un médecin ou un pharmacien.

Maux du quotidien