Huile essentielle de LAURIER NOBLE

Laurus nobilis

(famille des lauracées)

Quelques notions de botanique…

Originaire du bassin méditerranéen, le laurier noble appelé aussi « laurier vrai », ou « laurier sauce » est un arbuste pouvant atteindre 15 à 20 mètres de haut. Ses feuilles très aromatiques sont utilisées en cuisine pour les courts-bouillons et les bouquets garnis. Elles entrent aussi dans la fabrication du célèbre savon d’Alep. Ses fleurs sont blanches et son fruit est une baie noire de la taille d’une petite cerise. Le laurier est une plante dioïque, c’est à dire unisexuée, nécessitant deux pieds, un mâle et un femelle pour assurer sa reproduction.

 

Un peu d’histoire…

Dans la mythologie grecque, la nymphe Daphnis, fille du dieu des fleuves, fut le premier amour d’Apollon. Lorsque ce dernier devint trop pressant, elle alla se réfugier auprès de sa mère Gaïa qui la métamorphosa en laurier. Dès lors, le laurier fut consacré à Apollon et devint symbole de gloire et d’immortalité.

Aux jeux pythiques (en référence au serpent Python qu’Apollon terrassa), les vainqueurs étaient récompensés par une couronne de laurier. A Delphes, le plus ancien temple consacré au culte d’Apollon aurait été bâti en branches de laurier. L’arbre ayant la réputation de n’être jamais frappé par la foudre, Pline l’Ancien raconte que l’empereur de Tibère se couronnait de laurier pour se protéger du tonnerre.

Pythie, la prêtresse d’Apollon qui résidait à Delphes, mâchait ses feuilles avant de se livrer à ses dons divinatoires.

Dans la Rome antique, la couronne de laurier était un symbole de gloire, utilisé comme une distinction honorifique décernée au vainqueur, mais aussi comme récompense lors les compétitions sportives. Elle devint enfin, posée sur la tête de l’empereur, symbole de pouvoir suprême sur les armées.

Au Moyen-Âge, les savants et les étudiants obtenant un titre universitaire étaient récompensés par une couronne de baies de laurier, une tradition qui est à l’origine du terme « baccalauréat » (étymologiquement, bacca laurea  signifiant baie de laurier). À cette époque, les poètes étaient eux aussi couronnés laurier, comme le prouve les tableaux représentant Dante, Pétrarque et Boccace, entre autres.

A son tour, Napoléon sera sacré Empereur avec, sur la tête une couronne de feuilles de laurier en or.

Voir les caractéristiques

7,80 €

Partie distillée  feuilles
Chémotype cinéole-1,8, linalol
Distillation à la vapeur d'eau basse pression
Origine Bosnie
Rendement 200 kg pour 1 kg d'HE

Taper le n° de lot inscrit sur l'étiquette ou l'étui pour obtenir le certificat d'analyses :

Produits de la même catégorie

Haut de Page